Organiser les interventions sur cordes

Pour accompagner l’accroissement de l’activité, le SFETH (Syndicat Français des Entreprises de Travaux en Hauteur) fait évoluer la formation de cordiste.

Celui-ci a élaboré depuis l’été 2018 le CQP Technicien en Organisation de Travaux sur Cordes (OTC). Il s’agit de faire évoluer le certificat de qualification professionnelle de niveau 3 (CQP3) en poste de technicien (CQP OTC). Il correspondra ainsi à la certification du référent ayant en charge l’organisation des travaux sur cordes grâce à ses compétences managériales, administratives et QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement), afin d’assurer l’organisation des travaux sur cordes.

A ce jour, chaque entreprise de travaux sur cordes doit employer un tel diplômé pour chaque établissement. Le CQP OTC supervise les CQP Cordistes ainsi que les CQP Techniciens Cordistes. Il devient ainsi le troisième niveau de l’édifice.

C’est l’association DPMC (Développement et Promotion des Métiers sur Cordes), mise en place par le SFETH en 2002, qui gère les formations et la certification des organismes de formation spécialisés agréés.

Le Référentiel d’Activités et de Compétences est constitué de 3 fonctions, chacune déclinée en diverses activités, elles-mêmes déclinées en compétences et critères.

Management de la prévention des travaux sur cordes

  • Exploiter la base documentaire de l’entreprise et des modes opératoires généraux.
  • Gérer les dispositifs de protection contre les chutes de hauteur.
  • Organiser les mesures de prévention spécifiques au chantier.

Anticipation des situations et/ou interventions d’urgence

  • Organiser ou prévoir les situations et/ou interventions d’urgence.

Communication et contribution à la démarche qualité de l’entreprise

  • Animer la démarche prévention de l’entreprise.

Évaluation des compétences : Pour chacune de ces fonctions et activités, une formation modulaire complète les compétences professionnelles préalablement acquises par l’expérience.

Sur la base de critères définis dans le référentiel, les compétences associées aux fonctions et activités sont évaluées en entreprise par le carnet de validation des compétences, tout au long de la formation et lors d’un examen de certification.

Les épreuves de la certification sont composées d’un QCM/QROC, d’une étude de cas, de la gestion d’une intervention sur cordes et évacuation (secours), et d’un entretien professionnel.

Source : FFB/DPMC